Le Type 2


Crédits Photo : Sharon McCutcheon


Type 1Type 2Type 3Type 4Type 5Type 6Type 7Type 8Type 9

Description générale du 2

La personne de base 2 a une tendance à apporter son aide et à valoriser les relations humaines. Elle oriente sur les autres un besoin d'amour et d'aide. Cette tendance en fait une personne aidante, gentille et très relationnelle, quitte à flatter si nécessaire afin de tenter de prolonger une relation.

La personne de base 2 a une problématique identitaire. Elle est sa relation aux autres. Si l'autre refuse son aide, c'est son identité, son image de soi qui est atteinte. A force d'être en position privilégiée d'aide, elle crée des relations asymétriques : elle prend une position supérieure (grâce à l'aide qu'elle apporte), et les autres prennent une position inférieure (puisque leurs besoins sont comblés).

Mais à trop être tournée vers les autres, elle en oublie ses propres besoins, ne sait plus trop qui elle est ni ce qu'elle ressent. Accepter ses besoins étant, selon elle, indigne d'être aimée, elle se focalise sur l'autre, quitte à y mettre beaucoup d'énergie et à s'épuiser. En effet, elle peut être consciente de ses besoins, mais voulant se sentir indispensable aux autres, elle évite à tout prix de les reconnaître. Cela en fait une personne pouvant tendre vers de l'orgueil et du dédain. De plus, elle attend des autres un retour valorisant, étant donné tout ce qu'elle leur apporte. Mais elle ne peut pas se permettre d'accepter ce retour, cela rétablirait une relation symétrique, d'égal à égal, ce que son égo ne peut se permettre d'accepter.

Lorsque la personne de base 2 va bien, elle se connecte à ses besoins et prend conscience qu'elle peut aider les autres sans y rechercher son identité. Elle se connecte alors à ses qualités essentielles, notamment l'humilité.


Type 1Type 2Type 3Type 4Type 5Type 6Type 7Type 8Type 9




Approfondissement

Pour les définitions des termes techniques qui suivent, lire la page des principes fondamentaux.

La personne de base 2 sur-utilise son Centre Emotionnel vers l'Extérieur.

Lorsqu'elle est dans son égo :

  • Sa Compulsion est d'éviter à tout prix de reconnaître ses propres besoins.
  • Son Mécanisme de Défense est la Répression : il s'agit de supprimer la conscience de ses propres besoins, afin de garantir qu'ils ne puissent pas être reconnus et résolus par les autres.
  • Sa Passion émotionnelle est l'Orgueil : l'orgueil est l'émotion principalement vécue par la personne de base 2, et elle ne peut pas s'empêcher de la vivre ni s'empêcher de l'extérioriser.
  • Sa Fixation mentale est la Flatterie et le Dédain : la flatterie permet d'attirer l'autre, de le brosser dans le sens du poil afin de pouvoir maintenir une relation et trouver une faille pour apporter de l'aide. Le dédain permet de valoriser sa position suprieure, maintenir la relation asymétrique, étant donné tout ce que la personne fait pour les autres.


Son Orientation est l'Aide et I'Amour : lorsque la personne va bien, elle met au profit son aide et son amour au service d'elle-même et des autres. Lorsque la personne est sous stress psychologique (égo), cette orientation est alors au service de l'évitement de la reconnaissance de ses propres besoins : il en résulte une récupération par l'égo de l'aide et de l'amour, ce qui en fait une caricature : la personne peut devenir collante, intrusive, voire manipuler émotionnellement afin de continuer à apporter compulsivement cette aide.


Lorsque la personne de base 2 lâche prise avec son égo et se connecte à son Essence, elle peut alors manifester :

  • Sa Vertu émotionnelle - l'Humilité : les relations peuvent devenir symétrique et elle se met d'égal à égal avec les autres.
  • Son Idée Supérieure mentale - la Liberté : il s'agit d'être enfin libre de reconnaître ses propres besoins, prendre du temps pour soi, s'accepter en toute liberté.



Type 1Type 2Type 3Type 4Type 5Type 6Type 7Type 8Type 9


H