Principes fondamentaux


Crédits Photo : Kelly Sikkema


Description générale


Nos disposons tous de 3 centres d'intelligence : un centre Instinctif, un centre Émotionnel, un centre Mental.

Le centre Instinctif nous permet d'assurer notre survie. Il agit très rapidement en réutilisant des recettes déjà rencontrées dans le passé et qui lui ont permit de survivre. L'utilisation de ce centre induit l'action, la volonté d'avoir un impact et un besoin de contrôle, mais aussi de la colère car le contrôle de l'environnement et des personnes n'est jamais assez fort.

Le centre Emotionnel nous permet de ressentir des émotions. Il s'active spontanément dans le présent, et les émotions induites peuvent fluctuer en permanence. L'utilisation de ce centre induit les ressentis émotionnels, mais aussi un trouble de l'image de soi et de son identité car l'identification aux émotions toujours fluctuantes crée une image de soi indécise.

Le centre Mental nous permet de réfléchir et analyser. Il s'active en se projetant dans le futur, et en anticipant les événements afin d'être prêt à y faire face. L'utilisation de ce centre induit une prise de recul, une analyse mentale et raisonnée, mais aussi de la peur car le futur n'est jamais certain.


Nous avons tous 3 centres d'intelligence : un centre mental (ici symbolisé en vert), un centre émotionnel (en bleu) et un centre instinctif (en rouge)
Nos 3 centres d'intelligence


Chaque centre peut être utilisé selon 3 directions :

- vers l'intérieur (jaune sur le dessin ci-contre) : la personne cherche à avoir un impact sur elle-même au travers de ce centre.

- vers l'extérieur (violet sur le dessin ci-contre) : la personne cherche à avoir un impact sur le monde extérieur au travers de ce centre.

- vers l'intérieur et l'extérieur (gris sur le dessin ci-contre) : la personne cherche à avoir un impact sur elle-même et sur le monde extérieur au travers de ce centre. Lorsque cela fonctionne, tout se passe bien, lorsque cette double utilisation se grippe, des phénomènes psychologiques plus complexes se mettent à l'oeuvre.


Chaque Centre peut être découpé en 3. Cela fait 9 points au total.9 directions d'utilisation


Principe de l'Ennéagramme des personnalités :

Tout individu sur-utilise l'un de ses 3 centres dans 1 direction donnée. Pour un individu, cette préférence est toujours la même, quel que soit le contexte. Ceci crée un déséquilibre dans la perception de soi et du monde, biaise et filtre la réalité. Cette préférence génère un Ego de la personnalité. L'Ennéagramme est spécialisé dans l'étude de cet égo.

Puisqu'il y a 3 centres et 3 directions d'utilisation, cela fait donc 9 profils de la personnalité qui sont présentés dans les pages suivantes.

Lorsque l'individu va bien, lorsqu'il est en sécurité psychologique, il peut alors prendre de la distance avec son Ego et se connecter avec son Essence de la personnalité. Là, il peut se connecter à ses valeurs essentielles, qui sont tolérantes et constructives vis-à-vis de soi et des autres.







Approfondissement

Cette section aborde une description plus technique de l'Ennéagramme des personnalités.

Intégration/Désintégration

L'attention de l'individu peut être représentée sur tout un gradient : des niveaux les plus fixés sur l'égo d'une part,  jusqu'à une attention libérée dans l'Essence de la personnalité d'autre part. On dit que ce gradient décrit les états les plus Désintégrés dans l'égo (jusqu'aux niveaux les plus pathologiques), jusqu'aux états de la personnalité les plus Intégrés.

La plupart des gens sont à un niveau moyen de ce gradient, avec un égo aux commandes, mais non pathologique, avec des fluctuations quotidiennes vers un peu plus de désintégration ou un peu plus d'intégration.

Un individu possède une Orientation de la personnalité. Celle-ci est présente quel que soit le niveau d'intégration. Lorsque la personne est plutôt désintégrée, l'égo s'empare de l'orientation pour en faire une caricature (voir la description des 9 types sur les pages suivantes dans les sections Approfondissement). Lorsque la personne est plutôt intégrée, l'orientation s'exprime de manière plutôt saine et constructive.

Structure simplifiée de l'Ego

Tous ces mécanismes sont réalisés de manière automatique, inconsciemment, et non de manière réfléchis.

La base du moteur de l'égo s'appelle la Compulsion. Il s'agit pour l'individu d'éviter à tout prix de vivre quelque chose (ex pour le 1 : il s'agit d'éviter à tout prix de vivre de la colère). La compulsion est très inconsciente, et nécessite un travail d'observation pour la porter à la conscience.

Lorque cette compulsion d'évitement est sur le point d'échouer, l'individu active un Mécanisme de Défense. Il s'agit d'un automatisme très inconscient qui vient protéger la compulsion (ex pour le 1 : il peut s'agir de transformer le vécu de colère en un vécu d'enthousiasme. Ainsi, la colère est évitée d'après l'égo, et la compulsion est protégée).

Lorsque le mécanisme de défense échoue, l'égo se déverse dans le monde intérieur et/ou extérieur. La personne exprime alors deux caractéristiques qui peuvent parfois être plus ou moins conscientes :

  • La Passion : il s'agit d'une émotion. C'est l'émotion principalement vécue par l'individu lorsque son égo s'active. L'individu n'a pas d'autre choix que d'exprimer cette passion (ex pour le 1 : expression de la colère).
  • La Fixation : il s'agit d'une préoccupation mentale. C'est la rumination principalement vécue par l'individu lorsque son égo s'active. L'individu n'a pas d'autre choix que d'exprimer cette fixation (ex pour le 1 : expression d'un besoin de perfectionnisme dans les choses à faire ou à corriger).

Structure simplifiée de l'Essence

Dans l'Essence, nous avons aussi les 3 centres d'intelligence. L'émotion est accédée via le Centre Emotionnel Supérieur. Le mental est accédé via le Centre Mental Supérieur. Nous ne parlerons pas ici du centre instinctif dans l'Essence (appelé Centre Intuitif) dont le fonctionnement est complexe et n'a vraiment de sens que lors d'un vécu expérientiel.

Lorsque l'individu est dans son Essence :

  • Dans son Centre Emotionnel Supérieur, il accède à la Vertu de son type : il s'agit d'une émotion essentielle libérée de l'égo (ex pour le 1 : la patience)
  • Dans son Centre Mental Supérieur, il accède à l'Idée Supérieure de son type : il s'agit d'une pensée libérée de l'égo (ex pour le 1 : la vision de la perfection potentielle de la situation)

Il est à noter que ces descriptions de l'Essence ne peuvent pas être comprises par l'imagination : ce sont aussi des vécus expérientiels et qui n'appellent à aucune description.



Type 1Type 2Type 3Type 4Type 5Type 6Type 7Type 8Type 9